:)

LM 360º

Indignación en Francia tras agresión y acoso callejero a mujer

Marie Laguerre relató la agresión que sufrió por parte de un hombre de unos 30 que le hizo comentarios y ruidos lascivos mientras caminaba por la calle

Publicado

on

Agresión

PARÍS, Francia. La fiscalía de París abrió una investigación después de que una joven publicara un impactante video de un hombre que la golpea a plena luz del día después de que ella respondiera a sus comentarios obscenos, informaron este fuentes judiciales.

Marie Laguerre, una estudiante de 22 años, relató la semana pasada en Facebook la agresión que sufrió por parte de un hombre de unos 30 que le hizo comentarios y ruidos lascivos.

[EDIT 3 : L'agresseur a été jugé et condamné hier jeudi 4 octobre pour 1 an de prison dont 6 mois ferme, obligation de soin, obligation de travailler, obligation de suivre un stage, à ses frais, de sensibilisation aux violences faites aux femmes ?, et obligation à me verser une indemnité.][EDIT 2 : l'agresseur a été retrouvé. J'ai conscience de la chance que j'ai eu : d'avoir eu des témoins qui ont réagi, que le bar m'ait gentiment procuré la vidéo, la forte médiatisation qui a permis des moyens importants mis en place par la police (que je remercie pour leur travail). Merci à tous pour votre soutien, qui m'a donné beaucoup de force, de courage et d'espoir. Nous avons tous, en tant que citoyen, le possibilité de faire bouger les choses. J'encourage chacun et chacune à dénoncer les comportements sexistes dont ils peuvent être témoins, c'est important. Pour une société plus juste, plus égale, plus inclusive pour toutes et tous.][EDIT : A tous ceux qui disent que les témoins n'ont pas assez bien réagi : tout s'est passé très vite et ils n'ont pas eu le temps de comprendre la situation. L'agresseur était dangereux. Après l'agression, je suis revenue et les témoins ont été d'un grand soutien, merci de ne pas les lyncher]Hier soir, alors que je rentrais chez moi, vers le Boulevard de la Villette dans le 19ème arrondissement à Paris, j'ai croisé un homme. Il s'est permis de m'adresser des bruits/commentaires/sifflements/coup de langue sales, de manière humiliante et provocante à mon passage.Pas de chance, c'était pas le premier de la journée et j'étais fatiguée. J'ai donc lâché un "ta gueule" en traçant ma route.Car je ne tolère pas ce genre de comportement. Je ne peux pas me taire et nous ne devons plus nous taire. Ça n'a pas plu à cet homme. Après m'avoir jeté un cendrier dessus, il est revenu sur ses pas et m'a suivi dans la rue.Il m'a frappé au visage, en pleine rue, en pleine journée, devant des dizaines de témoins.J'ai porté plainte.Ce n'est pas le seul. Le harcèlement c'est au quotidien. Ces hommes qui se croient tout permis dans la rue, qui se permettent de nous humilier et qui ne supportent pas qu'on s'en offusque, c'est inadmissible. Il est temps que ce genre de comportement CESSE.#NousToutes

Posted by Marie Laguerre on Wednesday, July 25, 2018

“Le dije que se callara la boca y seguí caminando”, contó la joven. “No tolero ese tipo de comportamiento. No puedo callarme y no debemos callarnos”, escribió en el mensaje.

Pero esto “no le gustó” al hombre”, quien le “lanzó un cenicero encima” antes de “golpearla en el rostro” frente a docenas de testigos sentados en la terraza de un café.

Aunque uno de los testigos intentó detener al agresor, éste logró huir.

El texto de la joven fue publicado junto a un video de la agresión captada por una cámara de vigilancia del café.

“Acoso callejero, la prueba en imágenes”, titulaba este lunes el diario Le Parisien, después de que el mensaje se volviera viral.

“Lo que está en juego es serio: es la libertad de las mujeres para circular libremente en público”, dijo la secretaria de Estado encargada de la igualdad entre las mujeres y los hombres, Marlene Schiappa, en una entrevista con el periódico.

La ministra indicó que el gobierno francés se está preparando para impulsar este otoño (boreal)una ley que castigará el acoso sexual en los espacios públicos con multas en el terreno, una promesa del presidente Emmanuel Macron para combatir el sexismo.